C'est la rentrée !

Vous n'avez pas suivi l'actualité de cette rentrée ? Pas de panique, on vous en fait la rétrospective

01

La France n'a pas dit son dernier mot

Cela aurait plutôt dû s'appeler Zemmour n'a pas dit son dernier mot mais il a préféré faire endosser ses attaques vis-à-vis des immigrés et plus généreusement sur l'ensemble des musulmans, à la France.


Le polémiste préféré du PAF, nous faire, dans un pur délire houellebecquien, une compile des classiques de l'êxteme-droite (grand remplacement, invasion, colonisation et extermination... au bout de la chaîne, il y a Zemmour)


A retrouver dans le hors-série de la rentrée (et en téléchargement gratuit sur le site du Foulard Déchaîné).

02

Le Séparatisme façon Darmaninnin

Le projet phare du Gouvernement Macron sur le Séparatisme (bâptisé depuis loi confrontant le respect des principes républicains) se voulait être un dispositif pour lutter contre la radicalisation et le terrorisme.


Or, depuis, la course à la Présidentielle a été lancé et, avec elle, la course à celui qui islamisera le prochain débat. Résultat des courses, des organisations islamiques (et non islamistes) fermées à la chaîne au motif de vouloir se séparer de la république.

03

La laïcité à la sauce algérienne, c'est ça

PSHAORAHA

Le Gouvernement a lancé durant la rentrée 2021, une campagne de communication sur la laïcité dans les espaces publics et dans les établissements scolaires. Une campagne totalement hors sujet puisque la laïcité, c'est avant tout un outil de liberté, non l’oppression des musulmans dans l’espace public.


Parce que certains essaient de vous faire avaler de tout et surtout n'importe quoi, restez attentifs et continuer à manger sain.

04

La liberté d'expression bordel !

Cet été aura été marqué par le procès de l'affaire Mila, cette jeune ado devenu légérie de la liberté d'expression.


Alors qu'au mois d'août dernier, le Président avait été grimé en Adolf Hitler, celui-ci avait alors fait appel à la justice pour interdire cette caricature. Etrange Liberté d'expression en somme, qui semble vraiment être devenu le moyen de se défouler sur les musulmans sans être condamné par la loi